🔔

Webinar de présentation de nos formations le mercredi 1 février

Je m'inscris à l'événement

Quel est le salaire d'un data analyst en France et à l'étranger ?

Le data analyst a un rôle déterminant dans le développement de l’entreprise, c’est pourquoi son salaire peut être particulièrement élevé dans certains secteurs. Cependant, sa rémunération varie aussi selon son expérience, ses compétences, ses responsabilités et la localisation géographique de l’entreprise.

Salaire data analyst
Table des matières

SOMMAIRE :

Qu’est ce qu’un data analyst ?

Le data analyst est chargé d’analyser les données d’une entreprise afin d’aider les employés ou les dirigeants à prendre de bonnes décisions stratégiques (au niveau financier, commercial etc…).

Dans le domaine du big data, le métier de data analyst consiste à réaliser diverses analyses des données d’une entreprise

Par exemple, il peut être amené à analyser les données liées aux performances commerciales de l’entreprise afin d’aider les commerciaux à mieux vendre. Il peut également analyser les données issues des réseaux sociaux afin d’évaluer la réputation d’une entreprise ou les avis des consommateurs.

Ainsi, en faisant “chanter les données”, un data analyst délivre des informations stratégiques pour une entreprise. Par conséquent, sa rémunération peut être très élevée.

Attention : le domaine de compétence du data analyst ne doit pas être confondu avec celui du data scientist ou du data engineer.

Le salaire d’un data analyst junior

La rémunération d’un analyste de données junior en France

Au début de sa carrière, un data analyst perçoit un salaire moyen de 41 000 euros brut par an. 

La première année, un analyste de données travaillant en France gagne en moyenne 38 000 euros par an, soit un peu plus de 3 000 euros brut par mois (source : Payscale).

En France, le salaire annuel moyen d’un analyste junior varie en fonction de sa zone d’activité. Dans certaines villes, sa rémunération peut être plus ou moins importante.

Toulouse Bordeaux Lyon Lille Paris
34 000 € / an 37 000 € / an 37 500 € / an 38 000 € / an 42 000 € / an

Source : Glassdoor

Sans surprise, c’est à Paris que les offres d’emploi pour data analyst sont les plus rémunératrices.

Remarque : les entreprises françaises comptant moins de 1 000 salariés rémunèrent mieux leurs data analyst.

Le métier de Data analyst offre un salaire confortable mais pour en bénéficier, il est nécessaire de suivre une formation spécifique.

Le bootcamp de Databird délivre les compétences opérationnelles qui sont de plus en plus demandées et valorisées par les entreprises qui interviennent sur différents secteurs d’activité. Le programme de la formation aborde notamment les langages SQL et Python, les outils de datavisualisation comme Google Data Studio et Tableau… En quelques semaines, Databird donne les clés et les techniques pour devenir un Data analyst en entreprise.

Afin de nous adapter à tous les emplois du temps, notre formation peut être suivie à temps plein ou à temps partiel.

Découvrir la formation Data Analyst

La rémunération d’un analyste de données junior à l’étranger

Le salaire moyen d’un data analyst en Europe

Les data analyst sont également très recherchés au niveau international.

Divers sites ont réalisé un comparatif de salaire d’un analyste de données au début de sa carrière.

En Europe, selon une étude menée par Glassdoor, on observe des différences significatives de rémunération. 

L’Italie est un pays dans lequel les data analyst sont les moins bien payés : leur salaire s’élève à 29 200 euros par an en moyenne.

Au Royaume-Uni, l’analyste de données junior gagne autour 36 600 livres sterling (soit environ 43 600 euros) par an.

En Allemagne, un data analyst junior peut prétendre à un salaire de 52 000 euros par an.

En Suisse, c’est autre chose : le premier salaire d’un data analyst peut aller jusqu’à 90 000 euros par an !

Remarque : En Suisse, tout coûte nettement plus cher (surtout les montres).

Voici un tableau récapitulatif des salaires moyens des data analyst junior en Europe :

Italie Espagne France Royaune-Uni Pays-Bas Allemagne Suisse
29 200 € / an 30 000 € / an 40 000 € / an 43 600 € / an 51 500 € / an 52 000 € / an 90 000 € / an

Le salaire moyen d’un data analyst aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, la fourchette de salaire d’un data analyst est plus élevée. Selon Indeed, au commencement de sa carrière, un analyste de données perçoit en moyenne 62 000 dollars (soit 55 000 euros) chaque année, soit 4 500 euros brut par mois environ.

Tout comme en France, certaines villes sont plus généreuses que d’autres. En recoupant différentes sources d’informations, les salaires des data analyst varient de 60 000  à 140 000 dollars !

8 villes américaines qui rémunèrent le mieux les data analyst :

  1. Charlotte
  2. Washington D.C.
  3. New York
  4. Dallas
  5. Philadelphie
  6. Atlanta
  7. Chicago
  8. Austin

Les data analyst travaillant à Atlanta gagnent en moyenne environ 70 000 dollars (61 125 euros) mensuels. À Charlotte ou à Washington, leur salaire tourne autour de 80 000 dollars (un peu plus de 70 000 euros).

En plus d’une rémunération fixe, un data analyst travaillant aux Etats-Unis perçoit, en moyenne, un bonus de 2 500 $ chaque année.

salaire data analyst

Quel marché rémunère le mieux un data analyst ?

Si le poste de data analyst offre un salaire confortable, son montant dépend aussi du secteur d’activité.

En effet, selon LinkedIn, le secteur de la santé est le marché qui rémunère le mieux les data analyst. Grâce à la quantité grandissante d’informations collectées et stockées, l’exploitation des données médicales présente de nombreux intérêts : aide au diagnostic, évaluation de l’efficacité de certains traitements, contrôle d’une épidémie… Les enjeux éthiques et techniques de l’analyse des données de santé sont énormes.

En parallèle, les secteurs des services IT (ex: logiciels, plateformes Saas...) et de la finance sont également particulièrement rémunérateurs pour les data analyst. En France, ce sont également les secteurs qui embauchent le plus d’analystes.

Aux États-Unis, selon Burning Glass, la majorité des data analyst sont recrutés par 3 secteurs :

  1. La finance et les assurances,
  2. Les services aux entreprises,
  3. L’informatique.

Selon Indeed, Target et Meta (ex-Facebook) sont deux entreprises qui rémunèrent particulièrement bien leurs Data analyst. En effet, chez Target, leur salaire moyen s’élève à 139 593 dollars (soit 123 749 euros) par an. Chez Meta, le salaire moyen d’un data analyst s’élève à 130 221 dollars par an. (soit 115 440 euros).

Comment un data analyst peut-il augmenter son salaire ?

Le premier facteur justifiant une augmentation de salaire est l’expérience. Selon Payscale, 10 ans d’expérience en data analyse se traduit par une hausse de salaire de 15 000 dollars aux Etats-Unis.

En Europe, on observe que le salaire moyen est en hausse sur tout le continent. Les perspectives d’évolution salariale d’un data analyst sont donc particulièrement intéressantes.

Les responsabilités ont également un fort impact sur la rémunération d’un Data analyst. Par exemple, selon Burning Glass, un manager d’équipe touche en moyenne un salaire 50 % plus élevé que celui d’un Data analyst “classique”.

Au-delà de l’expérience ou des responsabilités, les compétences d’un Data analyst justifient également une augmentation de salaire. Certaines entreprises valorisent particulièrement la maîtrise de certains outils comme Power BI, Tableau, Apache Hadoop etc…

Chez DataBird, les élèves sont initiés au Machine Learning via l’utilisation de la Dataiku : une plateforme d’Intelligence Artificielle made in France !

Enfin, se spécialiser sur un marché porteur est une bonne manière d’augmenter son salaire. Ainsi, un data analyst spécialisé dans le secteur de la santé ou de la finance peut prétendre à un salaire sensiblement plus élevé par rapport à d’autres secteurs.

Bon à savoir : les compétences du data analyst étant particulièrement recherchées, il n’est pas rare qu’un changement d’entreprise s’accompagne d’une augmentation de salaire.

Le salaire d’un data analyst senior

Avec 5 ans d’expérience, un Data analyst peut être considéré comme un analyste confirmé ou senior. Sa rémunération peut alors dépasser les 100 000 euros par an dans certains pays.

La rémunération d’un Senior Data Analyst en France

Dans l’Hexagone, un analyste de données senior gagne en général entre 50 000 et 65 000 euros chaque année.

Selon Glassdoor, le salaire d’un Senior Data analyst s’élève à 51 600 euros par an, ce qui représente un peu plus de 4000 euros net par mois. Autrement dit, avec 5 ans d’expérience, le salaire annuel d’un Data analyst travaillant en France peut être augmenté de 10 000 euros.

La rémunération d’un Senior Data Analyst à l’étranger

En Europe, la Suisse rémunère particulièrement bien ses Senior Data Analyst. En effet, ils perçoivent en moyenne 113 000 euros par an, soit environ 7 345 € net par mois.

Au Royaume-Uni, les professionnels aguerris gagnent environ 50 000 livres sterling (soit 60 000 euros), soit environ 3 900 € net par mois (source : Glassdoor).

Aux États-Unis, un data analyst avec 3 à 5 ans d’expérience peut toucher entre 75 000 et 100 000 $ par an. Associé à des responsabilités importantes au sein d’une entreprise, le salaire peut même dépasser les 100 000 $ annuel à condition d’avoir acquis de solides compétences et d’être capable de manager une équipe de data analyst junior.

Comment devenir Data analyst ?

Pour être recruté en tant que Data analyst, tu dois acquérir certaines compétences. Au quotidien, un analyste de données doit savoir utiliser différents langages et outils :

  • Le langage SQL
  • Le langage Python
  • Jupyter Notebook (API, web-scraping…)
  • Les outils de la suite Google (analytics, data studio, sheet etc…)
  • Tableau (pour construire des tableaux de bords incroyables)
  • etc...

Par ailleurs, l’analyse de données requiert une bonne capacité d’analyse et une certaine méthodologie afin d’être capable d’offrir des recommandations stratégiques pertinentes pour l’entreprise dans laquelle tu travailles.

Il existe des Master Data analyst qui délivre une formation de Bac+5. Chez DataBird, la formation Data analyst à Paris (8 semaines à temps plein) et la formation Data analyst à distance (12 semaines à temps partiel) s’adressent à tous les profils. Que tu sois en recherche d’emploi ou actuellement en poste, fraîchement diplômé ou en reconversion professionnelle, notre bootcamp est fait pour toi !

DataBird est un organisme de formation certifié Qualiopi depuis sa création. La formation est éligible à plusieurs solutions de financement, quelle que soit ta situation professionnelle.

En suivant la formation à temps plein ou à temps partiel, tu acquiers les compétences recherchées par de nombreuses entreprises en France (sur Linkedin FR, le métier de data analyst est le troisième emploi le plus demandé) ou à l’étranger. 

Data analyst est un beau métier qui offre un salaire intéressant au sein de nombreuses entreprises. Profite-en !

A lire également :

Tu souhaites te former à la data ? 

Tu veux en savoir plus ?

batch databird en data analyseTélécharger le programme
équipe DataBird formation data analyse

Tu souhaites devenir data analyst

Notre formation intensive en présentiel ou en distanciel en data analyse est ouverte à tous types de profils. Tu es intéressé pour rejoindre notre communauté ? Postule pour en savoir plus.

croix
Webinar de présentation de nos formations le mercredi 1 février
Je m'inscris à l'événement