Qu'est ce que DAX sur Power Bi ? Comment s'en servir pour l'analyse de données ?

DAX est le langage de programmation spécifique à Power Bi. Vous en avez besoin pour par exemple écrire des fonctions en DAX. Voyons cela en détail !

Antoine Grignola
Co-fondateur de DataBird
Mis à jour le
7/6/2024

Qu’est ce que le DAX ?

 

DAX, ou Data Analysis Expressions, est le langage de programmation spécialement conçu pour Power BI, Excel et SQL Server Analysis Services.

 

Imaginez DAX comme un super outil de cuisine pour vos données : il vous permet de mélanger, filtrer et transformer vos informations brutes en analyses puissantes et faciles à comprendre.

 

Grâce à DAX, vous pouvez créer des formules sophistiquées pour calculer des totaux, des moyennes, des pourcentages et bien plus encore.

 

En d'autres termes, DAX est l'outil magique qui rend vos données intelligentes et exploitables dans Power BI.

Comme table illustrative tout au long de cet article, nous avons choisi ces données, qui représentent les ventes de produits A, B, C au mois de janvier 2023, par régions. 

Est-ce que le DAX est un langage de programmation ?

 

Imaginez que vous êtes un chef cuisinier et que votre cuisine est Power BI. Le DAX, c'est votre livre de recettes. Data Analysis Expressions (DAX) n'est pas un langage de programmation classique comme Python ou Java.

 

C'est plutôt une collection de fonctions, d'opérateurs et de constantes que vous utilisez pour créer des formules et effectuer des calculs de données.

 

Si vous pouvez suivre une recette de cuisine, vous pouvez apprendre DAX !

 

Pourquoi DAX est-il primordial dans Power BI ?

 

Pourquoi un chef a-t-il besoin de recettes ? Parce qu'elles transforment des ingrédients simples en plats délicieux !

 

De même, DAX transforme vos données brutes en analyses puissantes et significatives.

 

Power BI est un outil de visualisation de données développé par Microsoft.

Il permet de connecter, transformer et visualiser vos données à travers des rapports et des tableaux de bord interactifs. Que ce soit pour des analyses de vente, des rapports financiers ou le suivi des performances, Power BI rend les données accessibles et compréhensibles.

 

Grâce à DAX, vous pouvez créer des mesures et des colonnes calculées, réaliser des agrégations, et même écrire des formules complexes

Par exemple, imaginez que vous voulez calculer le chiffre d'affaires total de votre entreprise.

 

Avec DAX, vous pouvez écrire une formule simple comme SUM(Sales[Revenue]) pour obtenir ce total en un clin d'œil.

Comprendre et utiliser DAX dans Power Bi

Comprendre la syntaxe de DAX

DAX, c'est comme apprendre à écrire des recettes. Les formules commencent par une fonction, suivie de paramètres entre parenthèses.

 

Par exemple, SUM(Table[Colonne]) somme les valeurs de Colonne dans Table. C'est un peu comme dire "Mélangez 200g de farine" dans une recette. Simple, non ?

 

Comment créer une formule sur-mesure avec DAX ?

 

Pour créer une formule sur-mesure avec DAX, pensez à ce que vous voulez accomplir

Disons que vous voulez calculer le chiffre d'affaires moyen par produit.

 

Vous pouvez utiliser la fonction AVERAGEX comme ceci :

 

Revenue moyen par produit =

AVERAGEX(

    VALUES(Ventes[Product]),

    CALCULATE(SUM(Ventes[Revenue]))

)

 {{banniere-article}}

 

C'est comme dire "Prenez tous les produits et calculez la moyenne de leur chiffre d'affaires total". En quelques lignes, vous avez une puissante analyse !

 

Explication de la formule :

 

-        VALUES(Ventes[Product]) : Cette partie de la formule crée une table distincte avec les valeurs uniques de la colonne Product.

 

-         CALCULATE(SUM(Ventes[Revenue])) : Cette partie calcule la somme du revenu pour chaque produit.

 

-         AVERAGEX : Cette fonction calcule la moyenne des valeurs obtenues pour chaque produit dans la table générée par VALUES.

 

Qu’est-ce qu’une fonction DAX ?

 

Les fonctions DAX sont vos outils de cuisine

Il en existe pour tous les goûts : des fonctions de filtre (FILTER), des fonctions logiques (IF), des fonctions de texte (CONCATENATE), et bien d'autres.

 

Par exemple, la fonction CALCULATE est comme un assistant chef : elle peut modifier le contexte de vos calculs pour des résultats encore plus précis. 

Imaginez que vous voulez le chiffre d'affaires uniquement pour la région East : CA East = CALCULATE(SUM(Ventes[Revenue]), Ventes[Region] = "East".

Les contextes DAX

 

Qu’est-ce qu’un contexte dans DAX ?

 

Le contexte en DAX, c'est l'environnement de votre cuisine.

 

Deux types de contextes existent : le contexte de ligne et le contexte de filtre.

 

Le contexte de ligne est comme travailler sur une seule table à la fois, tandis que le contexte de filtre est comme appliquer des filtres aux ingrédients de votre recette.

Les contextes de lignes dans DAX

 

Le contexte de ligne, c'est comme dire "Prenez chaque ligne de votre table de données et faites quelque chose avec".

 

Par exemple, si vous voulez calculer le montant total d'une vente, vous pouvez utiliser Total Sales Amount = SUMX(Ventes, Ventes[UnitPrice] * Ventes[Quantity]. C'est comme dire "Pour chaque ligne, multipliez le prix unitaire par la quantité".

Les contextes de filtres dans DAX

 

Le contexte de filtre, c'est comme appliquer des critères spécifiques à vos données. Par exemple, si vous avez un filtre de date dans votre rapport, toutes les mesures vont automatiquement tenir compte de ce filtre.

 

Une formule comme :

 

CALCULATE(SUM(Ventes[Revenue]), Ventes[Year] = 2023)

 

applique un filtre pour n'inclure que les ventes de l'année 2023. Pratique, non ?

 

Grâce à l'utilisation des différentes formules DAX, nous pouvons créer des mesures et des colonnes calculées qui s'intègrent facilement dans des tableaux et des graphiques, permettant ainsi une analyse approfondie et visuelle des données dans Power BI.

Example de rapport PowerBI grâce à la table précédemment donnée :

Aller plus loin, et apprendre Power Bi

 

Avec une formation Power Bi

 

Prêt à devenir un chef étoilé en DAX ? Les formations dédiées à Power BI sont comme des cours de cuisine intensifs.

 

Que vous soyez débutant ou avancé, il existe des formations adaptées à votre niveau. Par exemple, notre formation DataBird vous aidera à maîtriser les bases et à développer vos compétences avec des exercices pratiques et des études de cas réels.

En auto-apprentissage avec des ressources sur le web

 

Vous préférez cuisiner à votre propre rythme ? Pas de souci ! De nombreuses ressources gratuites sont disponibles en ligne. Des blogs, des vidéos YouTube, et des forums comme Power BI Community sont d'excellentes sources d'apprentissage. 

Des sites spécialisés comme DAX Guide offrent des références complètes et des exemples pour chaque fonction DAX. Avec un peu de curiosité et de persévérance, vous pouvez devenir un expert DAX en un rien de temps.

 

 

En conclusion, apprendre DAX dans Power BI est comme apprendre une nouvelle recette. Avec les bons outils, un peu de pratique et beaucoup de passion, vous pouvez transformer vos données en délices visuels et analytiques

Que vous choisissiez une formation structurée ou l'auto-apprentissage, l'essentiel est de pratiquer régulièrement et de ne pas avoir peur d'expérimenter

Bon appétit avec vos données !

Rejoignez-nous pour notre Journée Portes Ouvertes en live le 27 juin à 18h30
Explorez le bootcamp Databird ainsi que nos programmes de formation data.
Je m'inscris à l'évènement
Faites un premier pas dans la data avec nos cours gratuits
Démarrer

Nos derniers articles sur

Power BI

DAX est le langage de programmation spécifique à Power Bi. Vous en avez besoin pour par exemple écrire des fonctions en DAX. Voyons cela en détail !
Tutoriel complet pour apprendre ce qu’est Power Query et comment bien l’utiliser pour structurer et analyser vos données sur Excel ou Power Bi.
Power BI est un logiciel qui permet de créer des visuels et des tableaux de bord pour prendre de meilleures décisions. Découvre pourquoi l’adopter !
Difficulté :
Facile