🔔

Webinar de présentation de nos formations le mercredi 1 février

Je m'inscris à l'événement

Le tableau de bord : carte et boussole du manager

À coups de machette, vous vous êtes frayé un chemin dans le marché dense. Flairant les envies du consommateur, vous avez su éviter les attaques des concurrents, et avez gardé assez de vivres dans votre sac pour survivre jusqu’à la prochaine levée de fond. Au cours de votre exploration, vous avez dû faire des choix. Où et quand faire halte pour vous reposer ? Quel chemin choisir, à quelle vitesse avancer ? À chaque fois, votre tableau de bord a été votre salut. Grâce à lui, vous avez pu prendre les bonnes décisions et garder le cap. Mais alors, quels sont les avantages d’un tel outil et comment apprendre à l’utiliser à son profit ? Jeune explorateur, poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur le tableau de bord, votre carte et votre boussole en marché hostile.

tableau de bord
Table des matières

Tableau de bord : définition et intérêt

Qu’est-ce qu’un tableau de bord ?

Un tableau de bord est un outil de pilotage de l’activité d’une entreprise. Concrètement, il se présente sous la forme d’un regroupement de chiffres visualisés sous la forme de différents graphiques, et qui désignent des métriques liées à la performance de l’entreprise.

Pour y voir plus clair, n’hésitez pas à choisir l’une de nos formations gratuites.

Il peut y avoir plusieurs tableaux de bord au sein d’une entreprise

Le dirigeant de chaque business unit peut par exemple avoir besoin de visualiser clairement les métriques propres à sa section.

Mais il peut également exister différents tableaux de bord destinés à différents niveaux de la hiérarchie d’une entreprise, avec des métriques plus stratégiques et moins opérationnelles à mesure que l’on monte vers les postes à responsabilité.

Pour en savoir plus sur le tableau de bord, nous vous invitons à vous plonger dans l’article à ce sujet (

Quel est l’intérêt du tableau de bord ?

Communication des objectifs

illustration d'un tableau de bord

Dans un premier lieu, un tableau de bord bien réalisé permet de communiquer avec l’ensemble des équipes sur les objectifs commerciaux. Non seulement les équipes savent sur quoi elles sont évaluées, mais cela oblige également les managers à justifier leurs choix et à fixer des objectifs réalistes.

Les objectifs commerciaux ne doivent être fixés qu’après la réalisation d’une étude de marché.

Évaluation des résultats

Puis, le tableau de bord commercial permet aux gestionnaires de vérifier si les résultats obtenus correspondent à leurs objectifs. C’est pour cela que cet outil doit être mis à jour régulièrement : l’intérêt principal d’un tableau de bord est que les gestionnaires peuvent garder un œil attentif sur l’état des affaires.

Différents types de tableaux de bord :  

Le tableau de bord stratégique

On l’appelle aussi Balanced Scorecard. Comme son nom l’indique, il est axé sur la stratégie de l’entreprise sur le long terme. Assemblé pour le CODIR, son objectif est de générer une vue d’ensemble de toute l’activité de l’entreprise.

Le but de ce tableau de bord est de permettre aux dirigeants de piloter la performance de l’entreprise, et de suivre la mise en œuvre des stratégies implémentées, tout en incitant les équipes à agir pour atteindre les objectifs.

Ce tableau de bord est donc conçu pour les dirigeants, qui prêtent un œil attentif sur l’évolution de différents indicateurs, les tendances macro-économiques, les benchmarks internes et externes, mais aussi des commentaires qualitatifs qui expliquent les chiffres.

Le tableau de bord budgétaire

Aussi appelé tableau de bord de gestion, cet outil permet de comparer les prévisions budgétaires avec les résultats obtenus. Souvent plus condensé que le tableau de bord stratégique, il s’apparente en fait à un budget prévisionnel.

Ce tableau de bord est central car il renseigne les dirigeants sur la santé financière de l’entreprise.

Le tableau de bord opérationnel

Enfin, le tableau de bord opérationnel permet de comprendre si les plans mis en place afin d’atteindre les objectifs fonctionnent, ou non. C’est donc un outil de pilotage à plus court terme que les deux précédents.

Il offre une vision claire des performances de l’entreprise, au jour le jour. À la différence des tableaux de bord budgétaire et stratégique, les tableaux de bord opérationnels sont propres à chaque entreprise, car ils sont conçus en fonction des plans d’action mis en place et résultent d’une concertation interne.

Découvrir la formation Datavisualisation

Comment bien remplir le tableau de bord ?

L’importance des collaborateurs

Le tableau de bord est une illustration de la performance d’une entreprise. Il doit donc être un produit des différentes parties prenantes de l’entreprise et doit venir d’elles.

En effet, pour qu’un tableau de bord puisse pleinement jouer son rôle d’illustration de la performance, il faut que les métriques présentées soient véridiques. Or, le meilleur moyen d’y parvenir, c’est d’impliquer tous les collaborateurs concernés.

Faire accepter le tableau de bord dans votre entreprise

Cela commence dès sa construction. Au lieu de mettre vos collaborateurs devant le fait accompli, faites en sorte que cet outil soit le résultat d’une co-construction avec les agents concernés (commerciaux, techniciens, SAV, etc.).

Un reporting automatisé

Puis, si vous avez une équipe technique performante ou une activité qui s’y prête, nous vous recommandons d’automatiser la mise à jour des métriques du tableau de bord.

En effet, non seulement cela fera gagner du temps à vos équipes, en leur épargnant les reportings fastidieux, mais vous éviterez également toutes les possibles — et probables — erreurs.

Cela requiert les compétences d’un Data Analyst. Pourquoi pas vous y former vous-même ou un de vos collaborateurs ? Certains organismes comme DataBird proposent des formations adaptées à vos besoins qui vous permettront de vous approprier les problématiques data propres à votre entreprise.

Un reporting facilité

Toutefois, si cette automatisation n’est pas envisageable, pensez à rendre le reporting facile pour vos collaborateurs.

Soignez-en l’interface, un simple tableur Excel peut être rendu très simple à lire et attrayant à utiliser ! Mettez en place des rituels récurrents : mensuels, hebdomadaires ou même quotidiens, pour que personne n’oublie de renseigner ses métriques.

Comment utiliser le tableau de bord pour piloter son entreprise ?

illustration tableau de bord

Anticiper

En tant que dirigeant, vous avez le droit d’échouer, mais pas d’être pris au dépourvu. Votre rôle est donc d’anticiper ce qui peut arriver, et de prendre des mesures pour sauvegarder l’entreprise, mais également prendre avantage de ces évènements probables ou potentiels.

Un tableau de bord est donc là pour vous aider à préparer la saison haute, à prévoir l’arrivée d’un nouveau collaborateur, à prévenir une hausse des prix sur une matière première…

Piloter

Le tableau de bord vous sert également à prendre des décisions au jour le jour afin de piloter votre entreprise.

C’est lui qui vous indique si vous devez aller négocier un prêt à la banque, ou augmenter les quantités de produits intermédiaires achetés auprès d’un certain fournisseur

Corriger

Enfin, le tableau de bord commercial est là pour vous montrer ce qui fonctionne, et ce qui ne fonctionne pas.

Ce qui fonctionne est à encourager et récompenser. Tandis que le reste doit être corrigé, soit en essayant une nouvelle technique, soit en modifiant l’organisation du travail, soit en remotivant les équipes concernées…

Prendre RDV

À quoi faut-il faire attention en utilisant un tableau de bord ?

Des métriques incorrectes

C’est le plus évident. Un tableau de bord perd absolument tout son intérêt s’il est truffé d’erreurs ou qu’il présente des métriques non mises à jour.

Un bon manager remarquera les erreurs trop flagrantes, mais s’il ne peut faire une confiance aveugle à son tableau de bord, celui-ci n’a plus lieu d’être.

Trop de complexité

Un autre écueil à éviter, c’est de tomber dans une hyper complexification du tableau de bord.

Le tableau de bord est avant tout un outil, il n’est pas une fin en soi. Ce n’est pas un moyen de briller par votre intelligence analytique, mais une manière d’aider les décideurs à faire leur travail. Faites donc quelque chose qu’ils puissent lire !

Une mauvaise visualisation

Les chiffres parlent d’eux-mêmes… Non, c’est une idée reçue ! Il faut faire parler les chiffres pour en tirer quelque chose. Et afin de les faire parler, il faut les visualiser de la bonne manière !

Par exemple, l’évolution d’une métrique se montre sur un graphique linéaire, tandis qu’un histogramme permettra de bien visualiser la comparaison de plusieurs valeurs.

Pour optimiser la mise en forme de vos données, utilisez des outils modernes de data visualisation tels que Tableau Software ou Power BI. Si vous souhaitez parfaire votre connaissance de ces outils, notre formation à Power BI et notre formation à Tableau sont accessibles en ligne.

Manque de partage et de discussion

Les tableaux de bord sont souvent cantonnés aux bureaux des managers, mais ce n’est pas leur vocation !

Ils sont là pour aider les dirigeants, certes, mais aussi pour donner à tout un chacun dans l’entreprise une idée de la performance générale, et leur permettre de comprendre les motivations derrière les choix stratégiques des dirigeants.  

Focus sur le tableau de bord de l’auto-entrepreneur

Je vous entends d’ici : « C’est bien beau tout cela… mais en tant qu’auto-entrepreneur, ai-je besoin d’un tableau de bord ? Tout est dans ma tête ! Aucun manager ne me pilote, je n’ai besoin de communiquer les métriques avec personne ! » Lisez plutôt la suite !

Une grande aide administrative…  

En tant qu'auto-entrepreneur, vous n’avez certainement pas de comptable travaillant à temps plein sur vos reportings, et préparant à l’avance vos déclarations d’impôts. Le tableau de bord vous sert donc à garder une trace de toute votre activité commerciale et financière, ce qui facilite grandement la tâche quand vient la période des déclarations.

…et tout le reste aussi

Tout ce que nous avons évoqué sur le tableau de bord reste vrai pour vous, auto-entrepreneur ! Seulement, vous occupez tous les rôles à la fois : analyste des tendances du marché, manager fixant les objectifs, et exécutant mettant en place les plans d’action décidés.

Conclusion

Jeune explorateur, vous êtes désormais équipé pour affronter l’immensité du marché. Et rappelez-vous, en cas de doute, fiez-vous toujours à votre tableau de bord. Il est votre carte et votre boussole, c’est lui qui vous indiquera la meilleure décision à prendre ! Des questions ou des suggestions ? Venez discuter avec nous !

En savoir plus sur la formation Datavisualisation
Partagez cet article :
linkedIn iconfacebook iconInstagram icon
Tu souhaites te former à la data ? 
équipe DataBird formation data analyse

Tu souhaites devenir data analyst

Notre formation intensive en présentiel ou en distanciel en data analyse est ouverte à tous types de profils. Tu es intéressé pour rejoindre notre communauté ? Postule pour en savoir plus.

croix
Webinar de présentation de nos formations le mercredi 1 février
Je m'inscris à l'événement
// Highlight JS