🔔

Webinar de présentation de nos formations le mercredi 1 février

Je m'inscris à l'événement

La data literacy ou data alphabétisation : une clé du succès de la transformation digitale d'une entreprise

Depuis plusieurs années, la quantité de données collectées augmente de manière exponentielle. Pourtant, seulement 76% des utilisateurs de données doutent de leur capacité à lire et à analyser des rapports de data analyse (selon Qlik). Pour réussir durablement le tournant vers une organisation data driven, les entreprises doivent investir dans la formation de leurs collaborateurs. Découvre pourquoi et comment former les salariés à la data.

Formation des salariés à la data analyse
Table des matières

L’humain est le premier moteur de toute transformation digitale. La révolution de la data touche tous les départements d’une entreprise et l’acculturation des équipes métiers à la data offre plusieurs bénéfices non négligeables.

En 2019, l’entreprise de conseil Gartner donne la définition suivante :

La Data literacy est la capacité à lire, à écrire et à communiquer des données dans leur contexte. Cela inclut également une compréhension des sources des données, de leur modélisation, des méthodes et des techniques analytiques appliquées ainsi que la capacité à décrire le cas d’utilisation, l’application et la valeur qui en résultent.

Comment former ses salariés à la data?

Il existe trois conditions à réunir afin de faire en sorte que les salariés deviennent des acteurs de la transformation d’une entreprise vers un modèle data driven :

  1. Rendre les ressources data accessibles aux équipes métiers,
  2. Communiquer sur la valeur ajoutée de l’analyse de données,
  3. Accompagner les collaborateurs dans leur montée en compétences.

Donner un accès aux données aux équipes métiers

Accès à la data

La mise en œuvre d’un processus de Business Intelligence suppose des capacités de collecte et de stockage des données afin que les équipes métiers puissent y avoir accès.

Pour faciliter l’exploitation des données, les sources de données internes (ex : ERP, CRM) ou externes (ex : API, Web-scraping…) sont centralisées dans une base de données accessibles à tous les intéressés.

Ainsi, les données peuvent être stockées sur les serveurs de l’entreprise (on parle alors de stockage on premise) ou elles peuvent être délocalisées vers un Data warehouse hébergés sur le cloud.

L’objectif est de mettre en place une architecture data de qualité afin que tous les collaborateurs puissent avoir un accès aux données utiles à leur activité.

Par ailleurs, la qualité des données elles-mêmes doit être garantie afin que les analyses réalisées par les utilisateurs soient fiables, cohérentes et exploitables. On parle alors de Data management, ce qui relève traditionnellement des responsabilités du Data manager.

Cependant, offrir aux salariés un accès aux données est inutile s’ils ne perçoivent pas la valeur ajoutée résultant de leur exploitation.

Communiquer sur la valeur ajoutée de l‘analyse de données

Avantages de la data analyse

L’exploitation des ressources data par les collaborateurs d’une entreprise permet :

  • d’identifier des leviers de croissance online et offline,
  • d’améliorer la pertinence et la précision des décisions à tous les échelons hiérarchiques,
  • d’augmenter la productivité et la valeur apportée par les équipes métiers

Cependant, il est impératif de faire comprendre aux salariés que les données constituent un actif stratégique générateur de valeur, sans quoi la transformation digitale peut être source d’incompréhension et de frustration.

L’équipe dirigeante doit donc s’associer au département RH afin que les employés à tous les échelons hiérarchiques cernent les bénéfices apportés par la data analyse. La Data literacy a donc vocation à limiter la crainte du changement et à donner envie de se former à l’art d’utiliser les données de l’entreprise, à des fins stratégiques ou opérationnelles.

Notre rôle ne se borne pas à piloter et livrer une stratégie numérique ; il consiste aussi à établir un partenariat avec l’activité et à le concrétiser auprès de ses opérationnels 

Suze Howse, responsable de la stratégie des données chez M&S

Accompagner les collaborateurs dans leur montée en compétences

Montée en compétences des salariés

Lorsque la data alphabétisation des collaborateurs est réussie, ceux-ci sont capables de :

  • Réaliser des analyses de manière autonome,
  • S’appuyer sur des données pour formuler des recommandations ou communiquer des idées stratégiques,
  • Comprendre et interpréter correctement des rapports et des tableaux de bords,
  • Prendre des décisions fondées sur la data et non uniquement sur leur expérience du métier ou sur leur intuition.

Ainsi, pour être apte à utiliser correctement et efficacement les données, en équipe ou de manière individuelle, les salariés doivent acquérir certaines compétences techniques. 

Par exemple, il peut s’agir :

  • d’apprendre à utiliser un langage de programmation comme SQL ou Python afin d’être capable d’interroger une base de données ou de traiter rapidement un grand volume de données.
  • d’apprendre à restituer les conclusions d’une analyse grâce aux techniques de Data visualisation et de Data storytelling
  • d’apprendre à gérer un projet data de A à Z, éventuellement en collaboration avec un Chef de projet data

Chez DataBird, nous proposons une formation à la data analyse accessible à tous les profils et à tous les parcours. Grâce à notre certification Qualiopi, notre formation est éligible à un financement par le CPF et par les OPCO (Opérateurs de Compétences).

Je découvre la formation data analyst

Pourquoi former ses salariés à la data?

En entreprise, la data alphabétisation des salariés permet :

  • d’améliorer les performances de l’entreprise grâce à des décisions data driven,
  • d’optimiser la productivité des équipes grâce à l’optimisation des processus métier,
  • de favoriser la pérennité d’un modèle data centric,
  • d’attirer et de fidéliser les meilleurs talents.

Améliorer les performances de l’entreprise grâce à une stratégie data driven

Amélioration des performances d'une entreprise

De nombreuses entreprises abordent l’analyse de données avec un point de vue technique et technologique. Mais réussir le tournant vers la data ne se limite pas au recrutement de quelques spécialistes des données et au déploiement d’une infrastructure technique.

Certes, les métiers de la data détiennent des compétences liées à la collecte (ex: Data engineer),  à l’analyse (ex: Data analyst, Data scientist…) et à la sécurisation des données (ex : Data Protection Office, Data Steward…). Un Consultant data peut également formuler des recommandations stratégiques afin d’aider l’équipe dirigeante à prendre des décisions éclairées.

Cela dit, ce sont les équipes métiers qui garantissent la mise en œuvre d’une stratégie data driven au niveau opérationnel. Il est difficile d’améliorer significativement et durablement les performances d’une entreprise sans instaurer une culture orientée vers les données à tous les échelons hiérarchiques.

L’acculturation des salariés à la data permet également aux équipes métiers d’optimiser leur mode de fonctionnement et leur productivité.

Optimiser la productivité des équipes métiers

Amélioration de la productivité d'un salarié

Selon une étude d’Accenture, le manque d’autonomie des salariés face aux données à exploiter représente une perte significative de productivité.

Chaque année, 43 heures par employé sont perdues en raison de la procrastination induite par les données et des congés-maladie provoquées par le stress résultant des problèmes liés aux informations, aux données et aux technologies 

Former les salariés à l’utilisation des données permet d’éviter les effets négatifs liés aux difficultés des équipes à adopter un nouveau mode de fonctionnement.

La Data literacy permet également aux équipes d’optimiser leur processus métier en automatisant certaines tâches. Par exemple, savoir comment faire un tableau de bord permet à un département d’accéder plus facilement aux KPI particulièrement utiles à son activité. Grâce aux fonctionnalités collaboratives de certains outils comme Google Data Studio, Tableau software ou Power BI, les équipes métiers ont un accès aux données en temps réel. Cela se traduit souvent par des réunions plus courtes et plus productives.

DataBird aide les salariés à lire, à comprendre et à utiliser les données grâce à une formation à la data analyse à distance. Le cursus de 12 semaines se déroule à temps partiel afin d’assurer sa compatibilité avec un emploi à temps plein.

Pour les salariés qui ont besoin d’une formation dédiée aux outils de data visualisation, nous proposons également des formations dédiées aux outils les plus populaires du marché.





Réussir durablement le tournant vers la Data

Organisation data driven
75% des employés disposent d’un accès à des outils de data analyse mais seulement 21% d’entre eux ont confiance dans leur capacité à utiliser la donnée dans leur activité.

L’accès aux données n’est pas le seul critère déterminant la réussite de la transformation digitale d’une entreprise vers un modèle data driven. Une enquête du cabinet Deloitte révèle que plus de la moitié des cadres sont réticents à accéder ou à utiliser les ressources data à leur disposition.

Si les employés d’une entreprise manquent de connaissances, de compétences ou de confiance pour intégrer les données dans leur processus de décision, l’espérance de vie d’un modèle data centric est en danger.

Le plus grand challenge de toute transformation digitale réside dans la conduite du changement. Pour réussir durablement le tournant vers la data, une entreprise doit instaurer une culture data et proposer aux employés une formation adaptée à leurs besoins.

Par ailleurs, l’acculturation des employés à la data est une manière d’intégrer les équipes métiers dans le changement de modèle. Une formation à la data permet de montrer aux collaborateurs qu’ils sont des acteurs de la transition digitale de l’entreprise, et non des simples exécutants de la stratégie. Cela renforce leur investissement dans le processus et favorise la pérennité du modèle data driven.

Enfin, une entreprise qui forme ses salariés à la data analyse permet d’attirer et de fidéliser les meilleurs talents.

Attirer et fidéliser les meilleurs talents

Recrutement des talents
La qualité essentielle qui distingue les meilleures équipes des bonnes équipes est sa capacité à utiliser stratégiquement la donnée.

Tous les départements d’une entreprise peuvent tirer partie des données. Cependant, si la data alphabétisation des salariés n’est pas correctement réalisée, cela provoque du stress et une résistance au changement qui peut aboutir, dans le pire des cas, à une démission ou une remise en cause du modèle data driven.

A l’inverse, une entreprise qui propose une formation à la data analyse à des personnes non techniques peut être extrêmement attractive sur le marché du travail. En effet, des professionnels de tous les secteurs et de toute expertise cherchent à acquérir des compétences techniques en data mais n’y parviennent pas toujours, faute de temps ou de budget.

Proposer une formation à la data analyse à ses salariés démontre la qualité managériale d’une entreprise et le sérieux de son organisation. Cela favorise la réussite des processus de recrutement et la satisfaction des salariés en poste.

La pratique est au centre de la pédagogie de DataBird afin que chaque apprenant développe des compétences adaptées à son rôle et à ses responsabilités. Au cours des 12 semaines, les salariés qui participent à la formation data analyst découvrent le cycle de vie des données, la méthodologie et les bonnes pratiques à appliquer afin de mener leur projet data dans les meilleures conditions. Pour en savoir plus, télécharge le programme de la formation !

Tu souhaites te former à la data ? 

Tu veux en savoir plus ?

batch databird en data analyseTélécharger le programme
équipe DataBird formation data analyse

Tu souhaites devenir data analyst

Notre formation intensive en présentiel ou en distanciel en data analyse est ouverte à tous types de profils. Tu es intéressé pour rejoindre notre communauté ? Postule pour en savoir plus.

croix
Webinar de présentation de nos formations le mercredi 1 février
Je m'inscris à l'événement