Data Governance : De quoi parles t'on au juste ?

Dans cet article, nous faisons une passe globale sur ce qu’est la Data Governance et comment elle peut servir votre entreprise au quotidien.

Antoine Grignola
Co-fondateur de DataBird
Mis à jour le
7/6/2024

En 2023, exploiter ses données n’est plus une alternative pour faire croître son entreprise. C’est une obligation pour les data managers.

Au quotidien, ils font vivre la stratégie de Data Governance au sein de leur organisation.

La Data Governance, c'est gérer et contrôler les données d'une manière organisée pour qu'elles soient sûres, correctes et bien utilisées.

Ils s’assurent que les phases de collecte, de stockage et d'analyse des données sont bien respectées par les différents départements de l'entreprise.

Ils veillent à ce que chaque norme, chaque politique soient bien comprises et appliquées par les responsables des différents services. 

Les data managers ou Data Governance Manager sont les chefs d’orchestres de la donnée.

Grâce à eux, les professionnels métier disposent de données de qualité pour prendre des décisions intelligentes. 

Pourtant, utiliser les données pour en faire de vrais leviers de croissance n’est pas une chose si aisée. Même si vous en disposez en quantité, ce n’est pas pour autant que vous arriverez à les exploiter.

Sans mettre en place une data gouvernance efficace, vos données ne vous seront d’aucune utilité.

  • Mais qu’est-ce que la Data governance ?
  • Quels sont ses impacts dans l’analyse des données ?
  • Comment mettre en place la Data governance dans son entreprise ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Data Analyse et Data Governance

Si vous travaillez dans l’univers de la Data, vous devez régulièrement entendre ces deux termes dans la même phrase, et pour cause.

La Data analyse et la Data governance sont deux pratiques interdépendantes qui permettent à une organisation d’exploiter ses données

Elles travaillent ensemble pour garantir la qualité, la sécurité, et l'utilisation efficace des données.

Concrètement, sans data governance, il n’est pas possible de réaliser des analyses de données efficientes. 

Schema de la Data Governance

En résumé, la data governance permet aux experts métier de disposer de données de qualité à tout moment. Et la Data analyse, grâce à ses résultats, permet d’ajuster les stratégies de gouvernance des données mises en place.

Définition de Data Governance

La data governance est un ensemble de pratique de politiques, de processus et de normes établis au sein d'une organisation pour garantir une gestion efficace de ses données. 

L'objectif principal de la data governance est d'assurer la disponibilité, l'intégrité, la confidentialité, et la qualité des données tout au long de leur cycle de vie. 

Elle est indispensable à toutes entreprises qui souhaitent capitaliser sur leurs données pour se développer. Qui souhaitent adopter une approche Data oriented ou Data driven à grande échelle.

Qu’est ce que la gouvernance des données ?

Avant de vous expliquer plus en détail ce qu'est la gouvernance des données, et comment cela fonctionne, il nous semble important de vous rappeler un point majeur.

Chaque entreprise à sa manière de fonctionner. 

Selon : 

  • Leur marché dans lequel elle opère (Santé, Finance, Tech…)
  • Leurs objectifs commerciaux 
  • et leurs ressources internes

Les entreprises ne mettront pas en place la même stratégie de gestion des données en fonction de leur situation, secteur, etc...

Organisation d'une entreprise

C’est uniquement à partir de leur identité et de leurs moyens qu’elles pourront définir leur stratégie de data governance.

Mais à chaque fois, leur stratégie recouvre les mêmes piliers.

Piliers de la Data Governance
Les piliers de la Data Governance

Recherche et découverte

La recherche et découverte se réfère à un processus visant à identifier, comprendre et documenter les différentes sources de données au sein d'une organisation. 

Ce processus est crucial pour établir une vue d'ensemble complète des données disponibles, en facilitant leur gestion, leur utilisation efficace et leur conformité aux politiques et réglementations.

Politiques et normes

Ce pilier se réfère aux directives et règles établies pour gérer, traiter et utiliser l’ensemble des données au sein de l’organisation.

Pour faire simple : 

Les politiques = définissent les règles générales pour la gestion des données

Les normes = fournissent des spécifications techniques

Confidentialité et sécurité

La confidentialité se réfère à la protection des données sensibles contre tout accès non autorisé. Cela implique de garantir que seules les personnes autorisées ont la permission d'accéder à certaines informations.

La sécurité des données englobe un ensemble de pratiques, de politiques et de technologies visant à protéger les données contre diverses menaces, notamment les attaques informatiques, les logiciels malveillants, les accès non autorisés, et d'autres risques potentiels.

Ces principes contribuent à assurer une utilisation responsable, éthique et sécurisée des données au sein d'une organisation

MetaData et documentation

Les métadonnées et la documentation sont des éléments clés de la gouvernance des données. Les métadonnées offrent des informations contextuelles sur les données, tandis que la documentation fournit des directives, des procédures et des explications détaillées pour assurer la gestion efficace des données au sein de l'entreprise. 

Ensemble, ils contribuent à la transparence, à la cohérence et à la qualité des données, tout en facilitant la conformité aux normes et réglementations.

Qualité et fiabilité des données

Le pilier qualité et fiabilité des données vise à établir des normes, des processus et des mécanismes de contrôle pour garantir que les données utilisées au sein de l’organisation soient fiables et de qualité. On parle ici de Data Trust.

La data trust recouvre les activités de contrôle, de nettoyage et de validation des données.

Une fois définie, la Data management prendra le relais pour la rendre opérationnelle.

 {{banniere-article}}

A quoi sert la Data Governance ?

La Data governance permet aux métiers de disposer, en temps réel, de données de qualité pour réaliser leurs missions. Mais pas seulement.

Elle permet aussi de : 

  • Être en conformité réglementaire et réduire les risques 

  • Maximiser l'efficacité opérationnelle et réduire les coûts associés

  • Innover 

Finalement,on s’aperçoit qu'elle est bénéfique à de nombreux acteurs de l’entreprise. Dirigeants, équipe finance, sales… ce ne sont pas des experts de la Data, et pourtant ils bénéficient directement des bénéfices de cette stratégie data oriented.

Data Governance : Un enjeux crucial pour les entreprises

À l’ère du Big Data, les entreprises doivent faire face, année après année, à de nouveaux challenges.

Comme l’augmentation des cyberattaques, la multiplication des sources de données, ou encore l’accroissement de restrictions quant à l’utilisation des données.

Dans un paysage numérique en perpétuelle mutation, mettre en place la data governance dans son entreprise est un choix stratégique. 

  

Les entreprises pourront donc anticiper les risques et être proactives en matière de gestion et de traitement des données.

Le lien entre protection des données et Data Governance

Comme nous l’avons dit précédemment, la protection des données est l’un des enjeux majeurs des entreprises en 2023.

En cas de négligence dans ce domaine, les résultats peuvent être catastrophiques pour l'entreprise. Son activité, sa réputation et sa pérennité peuvent être menacées.

Par exemple, un manque de sécurité peut exposer l'entreprise à des failles de protection des données, entraînant la perte, la fuite ou le vol d'informations sensibles. 

Cela peut inclure: 

  • des données client, 
  • des données financières, 
  • des propriétés intellectuelles, 
  • etc.

Dans une telle situation, les répercussions peuvent être sévères. Litiges légaux, sanctions réglementaires, perte de confiance des clients… La liste est longue.

Pour éviter que cela ne vous arrive, adoptez une stratégie de data governance. Grâce à elle, vous pourrez répondre à toutes les problématiques liées à la protection des données.

Data Governance et loi RGPD

Si vous travaillez dans le domaine de la Data ou du marketing, vous devez savoir que depuis 2018, la protection des données clients s’est renforcée.

L’apparition de la loi RGPD a fait grand bruit dans le secteur de la Tech, impactant directement de nombreux métiers.

Sa mise en œuvre résulte de nombreux abus, menés par les entreprises. Comme : 

  • Des démarches commerciales abusives
  • Des reventes de données illégales
  • Des manquements à la protection des données
  • Du scraping de données non-autorisé / illégal
  • Etc.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) impose des exigences spécifiques en matière de gestion et de protection des données personnelles.

Mais quel est le rapport avec la data governance ?

La Data governance permet de répondre aux exigences imposées par la RGPD.

Exigences de la RGPD couplé à la Data Governance :

Protection des données personnelles :

Garantir la protection des données personnelles tout au long de leur cycle de vie, de la collecte à la suppression.

Transparence et responsabilité

Définir les responsabilités organisationnelles et les processus pour assurer la transparence, la responsabilité et la traçabilité des activités liées aux données.

Consentement et controle :

Intégrer des mécanismes pour obtenir, gérer et respecter le consentement des individus. 

Garantir également que les données sont traitées conformément aux préférences des personnes concernées.

Gestion de la qualité des données :

Assurer de l'exactitude, de l'intégrité et de la pertinence des données personnelles.

Sécurité des données :

Établir des politiques et des mécanismes de contrôle pour assurer la confidentialité et l'intégrité des données.

Pour chaque exigence imposée par la RGPD, la data governance apporte une solution aux entreprises.

Comment les entreprises peuvent-elles mieux protéger leurs données ?

Il existe plusieurs démarches, attitudes et procédés qui peuvent vous aider à mieux protéger les données de votre entreprise. Voici les principaux : 

  • Sensibilisation et Formation 

Régulièrement, n’hésitez pas à sensibiliser les employés aux enjeux de sécurité des données. Organiser des formations régulières sur les bonnes pratiques de sécurité, comme par exemple, la gestion des mots de passe et la reconnaissance des menaces.

  • Politiques de Sécurité des Informations :

Élaborez et mettez en œuvre des politiques de sécurité des informations. Soyez clair. Définissez des règles pour la gestion des accès, l'utilisation des dispositifs mobiles, la protection physique des équipements, etc.

  • Chiffrement des Données :

Chiffrez les données sensibles lorsqu'elles sont stockées, en transit et lors de leur traitement. Aussi, utilisez des solutions de chiffrement robustes pour protéger les informations confidentielles.

  • Gestion des Accès et des Identités :

Mettez en œuvre des contrôles d'accès appropriés pour limiter l'accès aux données sensibles en fonction des rôles et des responsabilités. N’oubliez pas de révoquer rapidement les droits d'accès des employés qui quittent l'entreprise.

  • Mises à Jour et sauvegardes régulières 

Appliquez régulièrement les mises à jour de sécurité et les correctifs logiciels pour remédier aux vulnérabilités. 

Assurez-vous d’effectuer aussi des sauvegardes régulières des données critiques et de tester la restauration pour garantir la récupération en cas de sinistre.

Pour finir, n’oubliez pas de stocker les sauvegardes dans des emplacements sécurisés et distincts des données principales.

  • Surveillance et Détection des Menaces :

Mettez en place des systèmes de surveillance des activités suspectes. Pour y arriver, utilisez des outils de détection des menaces pour identifier et répondre rapidement aux incidents de sécurité.

Comment la Data Governance permet-elle d’avoir une meilleure gestion de la donnée ?

En donnant un cadre fonctionnel commun à l’ensemble des services de l’entreprise, la data governance limite ainsi les dérives et les actions isolées.

Ce cadre de fonctionnement repose sur 3 piliers majeurs : 

  • La mise en place de règles et de normes
  • La qualité et l’intégrité des données
  • La conformité aux réglementations

Gérer sa donnée avec la data governance

Établissement de règles et de normes claires pour la gestion des données 

La data governance va plus loin que les méthodes de data management.

Elle encadre l’ensemble des politiques et pratiques stratégiques mises en place dans l’entreprise, pour favoriser le bon fonctionnement des services en matière de gestion et d’utilisation de la donnée.

Alors que la Data management, s’attarde uniquement sur la gestion des pratiques opérationnelles. Notamment sur la collecte, au stockage, à la gestion et à l'analyse des données.

Et que le data Lake, ne se concentre que sur le stockage et la distribution des données.

Mais ces concepts sont interconnectés, travaillant de concert pour assurer une gestion efficace des données au sein d'une organisation.

Hiérarchisation des techniques de gestion de données

S’assurer de la qualité et de l'intégrité des données

La data governance assure la qualité et l'intégrité des données en établissant des normes claires, des responsabilités bien définies et des processus de contrôle

Elle est aussi utile que le guidon d’un vélo. Sans elle, impossible de filer droit.

Elle intègre des vérifications à chaque étape du cycle de vie des données, de la collecte à l'élimination. Elle met en place des mécanismes automatisés pour détecter et corriger les erreurs. 

Aussi, la gestion documentée des normes permet aux utilisateurs de comprendre et de respecter les critères établis. Et par conséquent, d’avoir un impact direct sur la qualité des données.

La gouvernance des données est un processus dynamique, impliquant des révisions régulières pour s'adapter aux évolutions de l'entreprise et maintenir des normes de qualité rigoureuses.

Garantir la conformité aux réglementations et protection des données sensibles (RGPD)

La data governance assure la conformité au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) en mettant en place plusieurs mécanismes et pratiques spécifiques, comme : 

  • La définition d’une politique de confidentialité (Avec les contacts du DPO, Délégué à la protection des données)
  • La gestion des consentements (mise en place d’un bandeau “Cookies” et “Consentement”)
  • La mise en place de contrôle d’accès et de confidentialité
  • La gestion des Métadonnées
  • La formation et la sensibilisation des collaborateurs
  • La mise en place d’audits de surveillance
  • La documentation des processus
  • La réactivité face aux violations de données (Avertir les utilisateurs qu’une fuite à eu lieu)

Comment mettre en place une stratégie de Data Governance ?

Peut-être que votre entreprise n’est pas à jour en matière de data governance ? 

Et vous vous posez des questions pour mettre en place cette stratégie au sein de votre entreprise ?

Vous êtes au bon endroit. Nous allons vous donner 4 leviers qui nous semblent incontournables à activer pour réussir la mise en œuvre d’une stratégie de data governance.

Mettre en place une stratégie de Data Governance

Former son équipe à la culture Data

Cela semble évident, mais peu d’entreprises la mettent en pratique.

La formation passe souvent en dernier. Pourtant, c’est l’un des critères de réussite les plus importants dans une démarche de data governance. Voici donc nos quelques conseils pour réussir la formation à la data de son équipe : 

  • Démarrez par une communication claire sur l'importance des données pour la prise de décision et la réussite de l'entreprise. 

  • Organisez des séances de sensibilisation en mettant en avant des exemples concrets d'impact positif de la culture data. Ensuite, proposez des formations adaptées aux différents niveaux de compétences au sein de l'équipe, en mettant l'accent sur les compétences techniques nécessaires pour travailler avec les données. 

  • Encouragez la collaboration entre les membres de l'équipe, favorisant l'échange de connaissances et d'expériences. Surtout, impliquez les employés dans des projets concrets où ils peuvent appliquer leurs nouvelles compétences. 

Pour rendre cela facile et agréable, instaurez une atmosphère positive.

En cas d’erreurs, ne les sermonnez pas. Mais encouragez-les dans leurs apprentissages et leurs expérimentations.

Pour finir, fournissez des ressources et un accès à des outils nécessaires à la manipulation et à l'analyse des données. 

Mapper la donnée et la stocker : Pourquoi faire ?

Avant de définir un axe stratégique, vous devez tout d'abord comprendre vos données. Sinon il vous sera impossible d’élaborer une stratégie de gouvernance des données efficiente et adaptée à votre organisation.

Mapper la donnée vous permettra de comprendre sa provenance, sa destination et ses interactions entre les différentes données de l'organisation.

Voici quelques conseils pour y parvenir : 

  • Commencez par définir une architecture de données claire en identifiant les types de données que vous collectez et utilisez. 

  • Créez une cartographie des flux de données pour comprendre comment les informations circulent au sein de l'organisation. 

  • Choisissez des technologies de stockage adaptées en fonction des besoins spécifiques de vos données ; que ce soit des Data Lakes ou des Data warehouses.

  • Établissez des normes de dénomination et de structuration des données pour garantir une cohérence. 

  • Appliquez des politiques de sécurité pour protéger les informations sensibles, en utilisant des mécanismes de chiffrement, de gestion des accès, et en assurant la conformité aux réglementations de protection des données. 

N’oubliez pas d’intégrer des processus de qualité des données pour garantir l'exactitude et la fiabilité des informations stockées. 

Une autre bonne pratique à mettre en place : documenter votre architecture.

Cela facilitera la recherche et la compréhension des données stockées.

Comment mapper / visualiser une architecture de données ? 

Utilisez Lucid Chart pour réaliser la visualisation d’une architecture de données. Avec ce logiciel de cartographie de données puissant, vous pourrez simplifier la visualisation et la structuration d'informations complexes. 

Grâce à une interface conviviale, vous pouvez créer des organigrammes, des diagrammes de flux et des cartes conceptuelles de manière intuitive. Avec la possibilité d'intégrer des données en temps réel et de collaborer en temps réel avec des équipes.

Son accès basé sur le cloud permet une flexibilité maximale, permettant aux utilisateurs de travailler depuis n'importe quel appareil. 

Les fonctionnalités avancées, telles que la compatibilité avec des applications tierces et la création de diagrammes personnalisés, font de Lucidchart un outil polyvalent adapté à divers secteurs, de la gestion de projet à la planification stratégique. 

En résumé, Lucidchart offre une plateforme dynamique et collaborative pour cartographier efficacement des données, améliorant ainsi la compréhension et la communication au sein des équipes.

Organiser la data 

Ce troisième levier englobe l’ensemble des actions citées, il est assez généraliste, mais nous souhaitons vous le rappeler.

Voici nos conseils pour organiser la Data dans votre entreprise en vue de la Data governance : 

  • Commencez par définir des objectifs clairs et alignés sur les besoins de l'entreprise. 
  • Puis, établissez une structure de gouvernance des données avec des responsabilités définies pour assurer une supervision adéquate. 
  • Ensuite, cartographier les flux de données au sein de l'entreprise pour comprendre comment elles circulent. 
  • Mettez en place une gestion des métadonnées pour documenter l'origine, la qualité et l'utilisation des données. 
  • Élaborez des normes de qualité pour assurer la fiabilité des informations
  • Sécurisez les données en définissant des politiques de sécurité, notamment des contrôles d'accès et des mécanismes de chiffrement. 
  • Créez des processus pour gérer le cycle de vie complet des données, de la collecte à la suppression sécurisée. 
  • Sensibilisez et formez les employés aux politiques et procédures de data governance. 
  • Utilisez des outils et des technologies adaptés pour faciliter la gestion, la qualité et la sécurité des données. Établissez des mécanismes de révision régulière pour garantir l'efficacité continue de la data governance.

Utiliser un logiciel de Data Visualisation

Pourquoi utiliser un logiciel de Data visualisation dans une stratégie de gouvernance de la donnée ?

C’est vrai, au premier abord, on pourrait penser que la Data visualisation ne sert qu’à faire de jolis graphiques. Que cette pratique n’est utilisée que par leur utilisateurs, les Data analysts.

Détrompez-vous. La Data visualisation est un élément clé dans la mise en œuvre d’une stratégie de Data governance.

<h4> Power BI

Power BI est un outil de la Business Intelligence qui vous sera très utile dans l’application de la Data governance.

Grâce à lui, vous pourrez centraliser vos données dans un tableau de bord, et permettre ainsi aux autres équipes de l’entreprise d’y accéder facilement.

Aussi, en tant qu’administrateur du tableau de bord, vous pourrez gérer facilement les autorisations d’accès afin de vous prévenir des risques liés à la confidentialité des données.

Tableau Software

Tableau est également un autre outil de Datavisualisation, qui vous aidera dans la mise en œuvre de la gouvernance des données.

Avec cet outil, vous pourrez assurer les mêmes fonctions que Power BI, mais aussi créer de jolies visualisations graphiques pour partager facilement les informations dans l’entreprise.

Ce qui est incontournable dans une stratégie de gouvernance des données, où le partage d’information et leur compréhension sont des facteurs de réussite.

C’est d’ailleurs pour cette raison que 53% des dirigeants investissent massivement dans des stratégies Data, selon le cabinet EY.

Rejoignez-nous pour notre Journée Portes Ouvertes en live le 27 juin à 18h30
Explorez le bootcamp Databird ainsi que nos programmes de formation data.
Je m'inscris à l'évènement
Faites un premier pas dans la data avec nos cours gratuits
Démarrer

Nos derniers articles sur

La data pour le B2B

Dans cet article nous voyons ensemble ce qu'est la Data Trust et comment elle va pouvoir aider des entreprises comme la votre en 2024.
Dans cet article, nous faisons une passe globale sur ce qu’est la Data Governance et comment elle peut servir votre entreprise au quotidien.
Cet article souligne l'importance de structurer les équipes data pour tirer pleinement parti des données. Il identifie les risques d'une équipe non structurée, propose trois piliers clés (stratégie, gouvernance, analyse) et explore trois modèles d'organisation (centralisé, décentralisé, hybride) avec leurs avantages et inconvénients.
Difficulté :
Moyenne